Vue d'ensemble

À propos de nous

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) est un établissement public administratif placé auprès du ministre chargé des communications électroniques, dont les missions sont définies par le code des postes et des communications électroniques (CPCE) et concernent principalement la planification, la gestion et le contrôle de l’usage des fréquences radioélectriques, qui constituent un actif stratégique du domaine public. Depuis sa création, en 1997, ses compétences se sont progressivement accrues pour inclure la surveillance du marché des équipements radioélectriques, la protection du public vis-à-vis de l’exposition aux ondes radioélectriques, la protection de la réception télévisuelle ainsi que la diffusion par voie hertzienne terrestre du temps légal français. Les missions de l’Agence seront encore élargies en juillet 2024, avec l’entrée en application des dispositions de l’article 1er de la loi n° 2022-300 du 2 mars 2022 visant à renforcer le contrôle parental sur les moyens d’accès à internet.

L’ANFR exerce son activité en concertation avec les 11 ministères et autorités affectataires de fréquences radioélectriques, qui sont représentés à son conseil d’administration. Elle est organisée en six directions sur 11 implantations en métropole et 4 outre-mer. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site web de l’Agence (www.anfr.fr).

Description de la direction. La Direction de l’administration compte 3 services, outre celui des ressources humaines (SRH) : service des affaires budgétaires et financières (SABF), service des systèmes d’information (SSI) et services du patrimoine et de la logistique (SLOG).

Description du service. Le Service des ressources humaines (SRH), directement rattaché au Directeur adjoint de l’Agence, compte une cheffe de service, une adjointe à la cheffe de service, 6 gestionnaires et un (e) chargé(e) de mission (poste à pourvoir).

L’activité du SRH couvre chaque étape de la vie des agents et notamment :

– le recrutement : rédaction et mise en ligne des fiches de poste, participation aux entretiens de recrutement y compris en province;

– la formation : recensement des besoins des directions et services, préparation du Plan de formation, conventionnement avec les organismes prestataires extérieurs, mise en place des formations sur mesure ;

– la gestion administrative :  lancement et suivi des campagnes d’entretien d’évaluation, prise en compte des arrêtés des ministères économiques et financiers pour les fonctionnaires, prise des décisions et avenants pour les contractuels, suivi des visites médicales d’embauche et auprès des médecins de prévention ;

– l’action sociale : accompagner les agents pour les colonies de vacances des enfants, assurer les conventions de restauration et de tickets restaurants ;

– la gestion du temps : suivi des droits des agents, campagne ‘compte épargne temps’ ;

-les instances : préparation des Comités Sociaux d’Administration (CSA), Formation Spécialisée en matière de Santé, de Sécurité et de Conditions de Travail (FSSSCT), Commission d’action sociale, Commission de formation ; rédaction des comptes rendus ;

– la paye : élaboration et contrôle de premier niveau de la paie, des donnée sociales et fiscales mensuelles et annuelles ; instruction des dossiers de chômage ; préparation de l’ensemble des documents transmis à l’Agent comptable de l’établissement pour vérification et liquidation de la paye ;

– les sujets transverses : réponse aux questions parlementaires, représentation de l’Agence auprès d’interlocuteurs divers (réseau des BRH de Bercy, CBCM, organisations syndicales, notamment) ;

–  le suivi de la masse salariale et des effectifs, …

Mission

Le (la) titulaire du poste aura pour missions principales d’assurer la gestion du budget des charges de personnels (masse salariale et fonctionnement), le suivi des emplois et les travaux d’analyses et de statistiques de ce périmètre. Ses principales activités s’exerceront notamment dans les domaines suivants :

– préparation et élaboration du budget prévisionnel relatif aux dépenses de personnel (25 millions d’euros) ; suivi et analyse de ces dépenses ; établissement des prévisions relatives à la masse salariale et suivi ; suivi du budget de fonctionnement ;

– suivi des effectifs ; préparation des éléments nécessaires aux schémas d’emplois, aux flux mensuels des effectifs et des coûts ;

– paie (réalisée en interne) : préparation des bonus et compléments indemnitaires annuels pour validation du Directeur général ;

–  suivi des déclarations auprès du FIPHFP et de la publication de l’index égalité professionnelle Femmes / Hommes ;

– préparation de l’ensemble des documents pour satisfaire les demandes extérieures (DPGECP, CRG, questions Cour des Comptes, questions parlementaires, questionnaires ou enquêtes diverses, PAP, RAP, prévision masse salariale et effectifs sur le triennal), et toute demande des tutelles et du CBCM ; notes d’analyses pour le Conseil d’administration de l’Agence avec présentation du budget et du réalisé de masse salariale et du schéma d’emplois.

Il (elle) sera chargé(e) de fiabiliser et de moderniser les outils, de développer des suivis et des tableaux de bord.  Le cas échéant, il (elle) interviendra en appui auprès de ses 2 collègues plus particulièrement en charge de la paie.

Il(elle) participera aux travaux liés à la comptabilité analytique, en lien avec le SABF.

Profil

Fonctionnaire de catégorie A, attaché d’administration ou agent contractuel de niveau équivalent pour qui la connaissance des règles applicables au secteur public serait un atout ;

– Titulaire d’un diplôme de niveau bac+3 en ressources humaines et/ou d’une expérience significative dans le domaine de la paye ou des RH ;

– Aptitudes fortes dans le traitement des données chiffrées pour le suivi de la paye et de la masse salariale ;

– Bonnes capacités rédactionnelles ;

– Sens du travail en équipe ;

– Autonomie, capacités d’initiative.

La connaissance des outils bureautiques classiques (traitement de texte et tableur) et de BO est nécessaire. La connaissance d’Astre, l’outil SIRH de l’Agence, constituerait un avantage. Des formations peuvent être prévues selon le profil du candidat(de la candidate) retenu(e).        

Modalités de recrutement : pour les candidats fonctionnaires, le poste proposé dans le cadre d’une position normale d’activité ou d’un détachement sur contrat de droit public à durée déterminée, renouvelable. Pour les candidats contractuels, le poste est à pourvoir en contrat de droit public à durée déterminée de 3 ans.

Management : non

Télétravail : possible

Fondements juridiques du contrat : articles L 332-2 et L 332-4 du Code général de la fonction publique.

Pour postuler :

Si vous êtes intéressé(e), par cette fiche de poste, référence 47-2024, merci de faire parvenir votre CV et votre lettre de motivation exclusivement à l’adresse suivante : https://anfr.nous-recrutons.fr/ puis « consultez nos offres et postulez en ligne ». Seuls les dossiers de candidature complets et transmis à l’adresse indiquée ci-dessus seront examinés. La procédure appliquée à l’ANFR est consultable sur ce même site.

Pour tout renseignement :

Mme BEAUMONT   Cheffe du service des Ressources humaines 01 45 18 72 06

Mme DEROBINSON Adjointe à la Cheffe du service des ressources humaines 01 45 18 72 95

Date de disponibilité du poste : 01/09/2024

Date de diffusion de l’emploi : 17/06/2024

Date limite de réception des candidatures : 29/07/2024


    Les champs marqués d'un astérisque* sont obligatoires.

    Vos données personnelles font l’objet d’un traitement par l’ANFR en qualité de responsable du traitement (78 Avenue du général de Gaulle 94700 Maisons-Alfort) à des fins de gestion du recrutement. En outre, vos données seront utilisées pour vous contacter, gérer votre candidature et pour l’éventuelle élaboration d’un contrat de travail. Ces données seront communiquées à notre service ressources humaines et aux services de l’ANFR pertinents en fonction du recrutement. Ces données seront hébergées par notre partenaire Beetween dont nous utilisons la plateforme de recrutement et par l’ANFR. Les données seront conservées pour une durée de 2 ans à compter de leur collecte. Ce traitement est nécessaire aux fins des intérêts légitimes de gestion des effectifs poursuivis par le responsable de traitement. Conformément au règlement européen 2016/679 du 27 avril 2016, vous bénéficiez du droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition, du droit à la limitation du traitement. Vous pouvez également nous transmettre des directives particulières concernant la conservation, l'effacement et la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits en contactant le délégué à la protection des données à l’adresse suivante : dpo@anfr.fr. Vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNIL. Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter notre Politique de traitement des données à caractère personnel.

    Je reconnais avoir lu et compris la politique de traitement des données à caractère personnel et j'accepte que mes données soient utilisées aux fins qui y sont décrites.